Accueil / Actualité / Comment résilier son contrat d’assurance auto ?
e-constat-application-smartphone
e-constat-application-smartphone

Comment résilier son contrat d’assurance auto ?

Depuis l’entrée en vigueur de la loi Hamon, on peut aujourd’hui résilier son contrat d’assurance auto à tout moment. Si quelque part, on trouve un assureur qui propose des tarifs plus attractifs, de meilleures garanties ou encore des offres qui sont plus adaptées à son profil, on peut très bien résilier son contrat avec l’actuel assureur et souscrire un nouveau.

Toutefois, cela ne doit pas se faire n’importe comment. Il existe encore certaines démarches à suivre et des formalités à remplir. Le développement qui suit vous apporte plus d’explications à ce sujet.

 

LES DÉMARCHES À SUIVRE

Tout d’abord, une résiliation de contrat d’assurance auto peut intervenir dans différents cas. Soit le contrat est arrivé à son échéance annuelle, soit l’assureur a majoré sa prime d’assurance. Elle entre également en jeu au cas où il y aurait changement de véhicule ou changement de situation. Mais quelles qu’en soient les raisons, les démarches de résiliation du contrat restent les mêmes :

  • D’abord, si vous voulez résilier le contrat qui vous lie avec votre assureur auto, vous devez commencer par trouver un nouvel assureur ;
  • Ensuite, vous devez souscrire un nouveau contrat avec votre nouvel assureur. Là, il vous fera remplir un mandat lui donnant l’autorisation d’effectuer les démarches de résiliation à votre place. Vous n’aurez donc plus aucun rôle à jouer.
  • L’ancien contrat doit normalement être rompu un mois plus tard, date à partir duquel commencera à prendre effet votre nouveau contrat.

DES CAS PARTICULIERS QUI PEUVENT SE PRÉSENTER

Selon la loi Hamon, l’assuré peut, à tout moment, résilier son contrat d’assurance après un an d’engagement. Durant cette période d’un an, l’assuré peut toutefois résilier son contrat si l’un des cas suivants se présente :

  • Déménagement : dans ce cas-ci, l’assuré doit résilier son contrat par lettre recommandée dans les trois mois qui suivent son déménagement.
  • Vente du véhicule : ici, après la transaction, l’assuré doit envoyer une lettre de demande de résiliation à son assureur. Le contrat est rompu dans les 10 jours suivant son envoi.
  • Destruction ou vol du véhicule : si ce cas se présente, l’assuré doit prévenir son assureur dans les 10 jours qui suivent afin qu’ils puissent procéder à la résiliation du contrat. Il sera rompu le lendemain même du jour où l’assureur a reçu la lettre recommandée.

Apropos kindy

Kindy est blogueur pro depuis plus de 6 ans gravite dans le SEO depuis 2009 et passionnée de webmarketing et des sites de niches.

Check Also

conseil pour bien choisir son assurance auto

Découvrez nos conseils pour bien assurer son auto !

Choisir son assurance auto parmi des dizaines et des centaines d’offres n’est pas une mince …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!